Rixe Club : Cold War

Nous serons de retour sur le ring avec Festen pour une nouvelle édition du Rixe Club « Cold War » le 7 décembre à La Marbrerie à Montreuil.

Cold War

Dans une ambiance sous haute tension, Moscou et Washington envoient leurs combattants les plus redoutables mettre un poing final au conflit sur le ring de La Marbrerie. Le grand vainqueur sera désigné par le public au terme de 8 combats de boxe haletants avec des boxeurs du Battling Club Paris et des combattant(e)s du Cercle de boxe de Paris.

Dans une atmosphère irréelle de bunker soviétique, 16 compétiteurs qu’on croirait tout droit sortis d’un film d’espionnage vont s’affronter au rythme des envolées jazz du groupe Festen avec un thème musical spécialement conçu pour l’occasion.

Illustration © Simon Bournel

Rixe Club : Cold War

Festen au Studio de l’Ermitage

La diffusion en direct sur France Musique du concert d’hier soir au Studio de l’Ermitage avec Festen est disponible en podcast, et il s’agit du premier des deux sets.

Le concert de l’année dernière, au même endroit et également diffusé sur France Musique dans le cadre du festival Ermi’Jazz organisé par le label Laborie, est toujours disponible à l’écoute. Il s’agissait du concert de sortie de notre album Inside Stanley Kubrick.

Voici la setlist d’hier soir :

1er set

  1. Day One (Hans Zimmer)
  2. My God is the Sun (QOTSA)
  3. She Wants to Dance (Festen)
  4. Family Tree (Festen)
  5. Sometimes (Pearl Jam)
  6. Trio Op.100 (Schubert)
  7. Spartacus Love Theme (Alex North)
  8. Once Upon a Time in America (E. Morricone)
  9. Burning Head (Festen)
  10. Bomb Run (Laurie Johnson)

2ème set – Inside Stanley Kubrick

  1. Fidelio (Festen)
  2. Music For The Funeral of Queen Mary (Purcell)
  3. Lolita Part 1 (Festen)
  4. Spartacus (Festen)
  5. Fear And Desire (Festen)
  6. Also Sprach Zarathustra (Strauss)
  7. Sarabande (Haendel)
  8. Shadow Boxing (Festen)
  9. Lolita Part 2 (Festen)
  10. Mickey Mouse March (Jimmie Dodd)
  11. Overlook Hotel (Festen)

Photo © Oliver Degabriele

Jean Kapsa au Studio de l'Ermitage à Paris

Festen dans la cour du Château de Saint-Malo

De retour d’un extraordinaire séjour de trois semaines au Constellations Summer Camp au Théâtre Medresesi en Turquie, dont il serait trop long (ou trop tôt) de raconter les richesses de son contenu ici, à peine rentré en France je retrouve mes camarades de Festen le 13 septembre à Saint-Malo, ville où nous avons déjà joué plusieurs fois, cette fois-ci pour un concert dans la cour du château dans le cadre du festival Hello Birds. Nous profitons d’un moment avant le concert pour marcher sur les remparts et admirer la vue sur la mer et le Fort National. Le concert commence avec plus d’une heure de retard à cause d’une panne d’électricité sur la scène mais cela ne démotive ni le groupe ni les organisateurs. Peu après le concert, on nous invite pour un visite privée dans les coursives et terrasses supérieures du château, de nuit donc et à l’éclairage de nos téléphones. Nous accédons au toit et cela nous permet d’observer la cour intérieure d’un côté et la mer de l’autre depuis un point de vue en hauteur. À un moment je m’éloigne du groupe avec Jean Stengel (notre ami bassiste qui remplace Oliver ce soir-là) et nous dérivons vers un escalier sombre qui descend vers une autre plateforme déserte, au bout de laquelle nous tombons sur un étroit tunnel à hauteur d’homme. Malheureusement aucun de nous deux n’aura le courage de traverser au milieu des insectes rampants pour aller voir ce qu’il se trouve de l’autre côté.

Fort National de Saint-Malo Festen dans la cour du Château de Saint-Malo dans le cadre du festival Hello Birds