— JEAN KAPSA

Improvisations

L’auditeur et le musicien sont dans le même bateau à l’écoute d’une improvisation, aucun des deux ne sachant ce qui va suivre à tout instant. C’est en tous cas la sensation que j’ai essayée de provoquer avec ces impromptus d’une minute, enregistrés et publiés sur cent jours. Il me semblait intéressant de présenter un travail qui n’apparaît pas de cette manière sur les autres albums ou en concert, c’est à dire l’improvisation sans préparation ni préméditation. Le caractère journalier des publications contrastait avec la fréquence de nos enregistrements en trio ou quartet (une ou deux fois par an), et me paraissait mieux refléter l’évolution de ma musique et son essence.

0 commentaires
Laisser un commentaire