JEAN KAPSA
KAPSA REININGER FLEAU Jean Kapsa : piano
Antoine Reininger : contrebasse
Maxime Fleau : batterie

Leur musique, gracieuse comme un lointain envol, se déroule à la manière d’une large fresque tendue dans les airs d’un hémisphère à l’autre.

 

Tels sont les mots qu’inspire aux Inrocks l’éblouissant second album de ce jeune trio, « La ligne de Kármán », où rythmiques palpitantes et harmonies impressionnistes soutiennent des mélodies émouvantes. Rien n’est jamais trop complexe pour ces trois musiciens virtuoses, qui aiment à brouiller les lignes entre improvisation et composition, servis par un sens inouï de l’orchestration et de la nuance ; et pourtant chaque note jouée est essentielle et participe à l’histoire que chacun des douze morceaux (souvent issus d’une improvisation individuelle ou collective, puis patiemment ouvragés lors de longues sessions de travail dans leur repaire en Picardie) porte en germe. Mais c’est sur scène qu’ils s’épanouissent véritablement, et que leur sens du groove prend toute son ampleur. Par leur désarmante sincérité, leur écoute complice et leur engagement passionné, ils conquièrent tous les publics.

La ligne de Kármán (2015)

Parhélie (2011)

Greenland Road (2009)

Album sorti le 21 avril 2015

 

Jean Kapsa : piano

Antoine Reininger : contrebasse

Maxime Fleau : batterie

 

Nommée en l’honneur de l’ingénieur et physicien hongrois naturalisé américain, Theodore Kármán (1881-1963), la ligne de Kármán définit la frontière entre l’atmosphère terrestre et l’espace.

 

Composition

01 à 06, 12 : Kapsa

07, 08, 10 : Reininger

09, 11 : Kapsa Reininger Fleau

 

Production : Edouard Ferlet

Direction artistique : Edouard Ferlet

Enregistrement et mixage : Alban Sautour au Studio Sextan en mars 2014

Mastering : Raphaël Jonin

Photographies : Grégoire Alexandre

Graphisme : Bizzari-Rodriguez

Piano Fazioli F278 préparé par Jean-Michel Daudon

Album sorti le 1er avril 2011

 

Jean Kapsa : piano

Antoine Reininger : contrebasse

Maxime Fleau : batterie

 

Produit par Edouard Ferlet et Benjamin Gratton

Enregistré au Studio de Meudon en septembre 2010

Enregistré par Alban Sautour assisté par Cyril Coutand

Mixé à Audiolane par Alban Sautour

Masterisé par Raphaël Jonin

Photographies : Grégoire Alexandre

Artwork : Jeanne Roualet

Piano Steinway D274 préparé par Bernard Faulon

Album sorti le 1er septembre 2009

 

Jean Kapsa : piano

Antoine Reininger : contrebasse

Maxime Fleau : batterie

 

Compositions de Jean Kapsa, sauf 1. Kapsa/Reininger/Fleau

Arrangements Kapsa Reininger Fleau

Enregistré au Studio de la Forêt en mai 2009

Enregistré, mixé et masterisé par Alban Sautour

Photographie : Alice Rain

Produit par Kapsa Reininger Fleau

Piano Steinway D274 préparé par Jean-Michel Daudon

Vidéos

L'alliance, clip réalisé par le Collectif Scale et Joachim Olaya (2015)

Hypnose, clip réalisé par Smith & Natlacen (2011)

Trois morceaux enregistrés live dans la Matinale Culturelle de France Musique (avril 2015)

Presse

Louis-Julien Nicolaou – Les Inrocks (juin 2015)

Leur musique, gracieuse comme un lointain envol, se déroule à la manière d’une large fresque tendue dans les airs d’un hémisphère à l’autre, entraînant l’auditeur à suivre attentivement ses plus infimes frémissements… Lire l’article

 

Pianiste Magazine (avril 2015)

Un trio qui s’autorise des recherches de climat dont on aurait peine à trouver l’équivalent parmi les formations semblables.

 

Cédric David – FIP Radio – album de la semaine (avril 2015)

Une musicalité et une sonorité rares qui vous pousse inéxorablement à réécouter ces douzes compositions originales… Lire l’article

 

Denis Desassis – Citizen Jazz (Élu – juin 2015)

Kapsa, Reininger et Fleau se lancent un défi comparable : dominer l’évanescence ou la futilité des choses du quotidien pour inventer un langage personnel, si possible compris du plus grand nombre, le plus longtemps possible. Ils y parviennent de très belle manière… Lire l’article

 

Jean-Marc Aguirre – Jazz-Rhônes-Alpes (septembre 2015)

Des compositions haletantes, une économie de notes au service de l’émotion, une cohésion percussive du trio… Lire l’article

 

Pierre Tenne – Djam (mai 2015)

Un album éclectique mais très clair, [une] écoute attentive et productrice d’espace de ces trois musiciens qui rendent facile l’art exigeant du trio… Lire l’article

 

Arnaud Roffignon – Revue des anciens élèves de l’ENA (mai 2015)

Ambiances oniriques, facéties rythmiques, ornementations raffinées, équilibre entre mélodie et improvisation, tout y est… Lire l’article

 

Emmanuel Viau - Concert au Musée Lalique le 9 août 2016

Soufflant eux-mêmes le chaud et le froid, modelant la forme et l'informe, ces verriers du jazz parviennent quelques fois au point de fusion avec un public chauffé à blanc... Lire l'article

 

Martin Guerpin – Jazz Magazine (Révélation, mai 2011)

Point de rock, de pop ou de jazz ici, mais de la musique avant toute chose.

 

Pierre Bouteiller – TSF Jazz (mai 2011)

On ne peut pas tricher avec la sonorité. Et là c’est vraiment la sonorité, c’est vraiment du pianisme. C’est même plus que du pianisme, c’est de la musique.

 

Renaud Czarnes – Les Echos (mai 2011)

Voilà la révélation jazz de ce début d’année… Ces trois jeunes musiciens ont trouvé le point d’équilibre entre le rythme, la mélodie et l’improvisation… Un album sans faiblesse constitué de compositions originales remarquables.

 

Guy Degeorges – Un Soir ou Un Autre (avril 2010)

La musique est colorée, expressive et tendre, emportant loin dans l’émotion… Du jazz pour le troisième millénaire, qui, une fois la tradition assimilée, s’oublie et recommence, à neuf… Lire l’article

 

Philippe Vincent – Jazz Magazine (septembre 2010)

Un vrai son d’ensemble… Grande écoute réciproque et musicalité de tous les instants pour servir des mélodies aériennes soutenues par un swing plus léger que le vent.

 

Jean-Daniel Burkardt – Jazzology (mai 2011)

Cet album renouvelle le genre bien éprouvé déjà du trio piano-basse-batterie à la fois par la modernité de son traitement rythmique et mélodique de l’improvisation collective, inouï depuis EST, et en créant un nouveau répertoire de compositions originales et fortes, deux choses dont le Jazz a besoin pour continuer d’être vivant !

 

Denis Desassis – Citizen Jazz (Élu – juillet 2011)

Il n’est pas si courant que la première écoute d’un disque suscite une telle attraction… Le début d’un chemin que l’on souhaite le plus long possible… Lire l’article

 

Romain Grosman – Jazz News (mai 2011)

Parmi les trios qui souvent se regardent, s’écoutent surtout, celui-ci se distingue par son audace.

 

Vlad – Fnac Montparnasse (avril 2011)

Ils sont tous les trois allumés par les musiques qui fusent autour d’eux et déclenchent des envies de jouer irrépressibles… Lire l’article

 

Brad Mehldau (juin 2011)

Sounds really cool. Nice compositions, nice trio playing. Congratulations on your music.

 

 

Télécharger la revue de presse